On engage !

Le CJC recherche pour quatre associations membres

un.e Community manager

Dans le cadre d’un projet emploi du Conseil de la Jeunesse Catholique (CJC), Kaleo, le Musée du capitalisme, le Parc Parmentier et le RCR² – Réseau de Collectifs en Recherche de Résilience – recherchent un.e Community manager dont les tâches seront réparties au sein de ces 4 organismes.

Présentation des organismes:

L’ASBL Kaleo propose des hébergements et séjours pour jeunes et groupes sur 25 implantations à Bruxelles et en Wallonie. Elle a pour mission de favoriser le tourisme social des jeunes avec une attention particulière aux personnes économiquement et culturellement défavorisées. Elle est reconnue et active dans les secteurs du Tourisme Social, des Organisations de Jeunesse et des Centres de Jeunes.

Le RCR² – Réseau de Collectifs en Recherche de Résilience – promeut désormais l’invention, l’expérimentation et la diffusion de modes de vie résilients, écologiques, collectifs et solidaires. Et soutient plus que jamais les initiatives citoyennes telles que les potagers collectifs, SEL (systèmes d’échanges locaux), donneries, Groupe d’achats communs, Repair Café’s, Café citoyens et RES (réseaux d’échanges de savoirs).

Le Musée du Capitalisme est aujourd’hui une ASBL orientée autour d’un projet central : le Musée Nomade. Exposition itinérante et innovante sur notre système économique et culturel, le Musée Nomade propose un contenu accessible à un large public, à travers une ambiance interactive et agréable à visiter. En abordant des thèmes comme l’alimentation, la santé, la culture, la consommation ou la finance, cette exposition, ouverte à tous publics dès 15 ans, se veut être une tentative aboutie de mise en débat d’une actualité économique complexe qui structure néanmoins nos vies. L’exposition est engagée mais non partisane, elle est un outil au service de la citoyenneté active.

Le Parc Parmentier est une propriété privée qui appartient à la Région de Bruxelles Capitale.  La propriété est louée à l’ASBL Les Stations de Plein Air qui en assume la gestion et organise depuis 1933 des activités pour les enfants sur le site.  Le domaine d’une superficie de 9 hectares est classé par les Monuments et Sites.  Un écrin de verdure situé à la fois à proximité de la Forêt de Soignes et aux portes de la capitale.  Il est facilement accessible en transports en communs et permet un accès aisé à toutes les activités proposées au sein de l’agglomération bruxelloise (musée, théâtre, événements, …).

Missions :

Le.la community manager a plusieurs missions visant à développer et entretenir la présence en ligne des associations/organismes au sein de leur communauté.

Il.elle doit être polyvalent.e, créatif.ve, réactif.ve et avoir une compréhension approfondie de la culture en ligne et des tendances du secteur dans lequel il.elle travaille. En outre, il.elle doit maintenir une communication transparente et authentique avec la communauté pour établir et renforcer la confiance.

 

Tâches : 

  • Donner de la visibilité numérique à nos structures et aux collectifs qu’elles soutiennent.
  • Augmenter le nombre de followers/abonnés sur les réseaux sociaux.
  • Accroître l’engagement des utilisateurs·trices en générant un taux d’interaction (likes, commentaires, partages).
  • Générer du trafic qualifié vers le site web de nos associations.
  • Développer une stratégie de contenu efficace en créant et en publiant régulièrement du contenu attractif et pertinent pour nos publics cibles (e.a. création de textes, de vidéos ou de visuels).
  • Surveiller et répondre activement aux commentaires et messages des utilisateurs sur les réseaux sociaux.
  • Analyser régulièrement les statistiques et les performances des réseaux sociaux pour identifier les opportunités d’amélioration et ajuster la stratégie en conséquence.
  • Surveiller activement la réputation en ligne de nos associations
  • Proposer des idées créatives et innovantes pour améliorer la présence de nos associations sur le web  et rester à jour sur les dernières tendances en matière de médias sociaux.
  • Susciter de la demande pour nos services, outils, études et analyses.
  • Conseiller les équipes chargées de la communication au sein de chaque structure afin de juger de la pertinence d’une présence sur de nouveaux réseaux sociaux.

 

Qualifications et qualités requises :

 

La fonction requiert :

  • Un diplôme de l’enseignement supérieur en communication ou une expérience équivalente,
  • Une formation ou une expérience significative en community management,
  • Une maîtrise approfondie des réseaux sociaux et des outils informatiques et la capacité de se former à de nouveaux outils,
  • De la créativité,
  • De l’aisance avec les logiciels vidéos et les logiciels de graphisme,
  • Une grande capacité de rédaction et de synthèse,
  • Une bonne communication tant à l’écrit qu’à l’oral,
  • La capacité d’identifier les processus à améliorer et de proposer des solutions,
  • La capacité d’organiser son travail de manière autonome et de l’articuler à d’autres (travail en équipe et en réseau et au sein de 4 associations),
  • Une sensibilité associative et au secteur jeunesse
  • Un contact interpersonnel aisé et une bonne dose de dynamisme.

 

Le contrat proposé est un temps plein CDD jusqu’au 31/12/2025. Les lieux de travail seront Namur et Bruxelles avec des déplacements prévus en Wallonie (Permis B requis mais néanmoins l’utilisation des transports en commun est possible). Télétravail possible.

La rémunération est liée à la commission paritaire 329.02.

 

Candidature

Les candidatures (CV, lettre de motivation, références et travaux/projets réalisés dans le cadre d’un poste similaire) sont à envoyer pour le 26 décembre 2023 au plus tard, uniquement via l’adresse mail jobassocs@gmail.com.

Merci de nommer vos fichiers PDF selon la formule suivante NOM_Prénom_CV et NOM_Prénom_Lettre et d’indiquer « Candidature community manager » en objet de votre mail.

Les candidat.e.s sélectionné.e.s seront contacté.e.s pour participer à un test écrit ainsi qu’à un entretien oral dans la première quinzaine de janvier 2024, pour une entrée en fonction dès que possible.